19e Congrès international des linguistes, 2013

lundi 22. juillet 2013 — samedi 27. juillet 2013 — Université de Genève

19ème Congrès international des linguistes: L'interface langage-cognition

Comité International Permanent des Linguistes (CIPL), Société Suisse de linguistique (SSL), Université de Genève

Site du congrès: http://www.cil19.org/

Les Congrès Internationaux des Linguistes (CIL) ont lieu tous les cinq ans, sous l’égide du Comité International Permanent des Linguistes (CIPL). Le précédent Congrès a eu lieu à Séoul, en 2008. La Société Suisse de Linguistique (SSL) a présenté sa candidature pour l’organisation du 19ème congrès, en 2013, dans la ville de Ferdinand de Saussure, 100 ans après sa mort. Cette candidature a été retenue et le Congrès aura donc lieu à Genève, du 21 au 27 juillet 2013.

 

L’année 2013 marque l’exact centenaire de la mort de Ferdinand de Saussure et offre à ce titre une opportunité symbolique forte d’évaluation des perspectives futures de la linguistique. La recherche actuelle dans tous les champs de la linguistique montre que le lien entre la linguistique et les sciences cognitives va se renforcer de façon significative dans les prochaines décennies. L’émergence de technologies d’imagerie médicale non invasives pour l’observation du cerveau, l’évolution des méthodes statistiques et expérimentales, le développement de la recherche en matière d’acquisition et de pathologies du langage, tout comme l’intégration sophistiquée des approches pragmatiques des usages du langage, à l’interface de la syntaxe et de la sémantique, convergent pour indiquer une connexion sans cesse croissante entre langage et cognition humaine. De nouveaux champs d’investigation se sont récemment ouverts dans des sujets comme l’origine du langage et ont donné naissance à de nombreuses hypothèses nouvelles. De surcroît, les domaines traditionnels de la linguistique – phonologie, morphologie, syntaxe diachronique et synchronique – jouent à présent un rôle croissant dans les recherches cognitives, particulièrement en ce qui concerne les problèmes de l’acquisition du langage.

 

L’anniversaire de la mort de Ferdinand de Saussure constituera aussi l’opportunité d’un retour sur l’histoire de la linguistique, particulièrement en ce qui concerne la connexion Saussure-Chomsky. Quoiqu’un siècle ne représente qu’un temps court en histoire des sciences, il constitue cependant une étape suffisante pour permettre un hommage aux origines d’une science parvenue à maturité.

esense GmbH