SSEA Société suisse d'études africaines

La SSEA se présente

Créée en 1974, la Société suisse d’études africaines (SSEA) a pour but d’encourager la recherche sur l’Afrique et d’organiser des rencontres scientifiques africanistes. Elle offre une plate-forme d’échanges interdisciplinaires aux chercheurs et aux personnes intéressées.

La SSEA organise ou co-organise régulièrement des colloques internationaux thématiques, comme "L’artiste Yoruba" (Zurich 1992), "L’Afrique part tous les matins" (Berne 1994), "Writing about the past - The C.C. Reindorf Centenary" (Bâle 1995), "Dilemmes alimentaires en Afrique subsaharienne" (Fribourg 1997), "Suisse-Afrique, aspects politiques et socio-économiques" (Zurich 1999), "Text in context : langue et écrit face à l’oralité africaine" (Zurich 2001), "Côté jardin, côté cour : regards pluriels sur l’économie actuelle de la maison africaine" (Genève 2003), "Langue, politique et réalité communicative" (Bâle 2003), "Débats Sud-Nord sur les relations de protection sociale et le genre" (Ouagadougou 2003), "Religion, Mission et Afrique" (Lausanne 2005), "La SuissAfrique: partenariats scientifique et académique" (Genève 2007). "Africa on the Move" (Neuchâtel 2009), "Living the City" (Basel 2009), "Visualising the Game" (Basel 2010), "Mémoire africain en péril" (Genf 2011), "Nouveaux mouvements réligieux" (Genf 2013), "Re-Figuring the South African Empire" (Basel 2013), "Land-Rush" (Bern 2013), "Social policy and regimes of social welfare in Africa" (Fribourg 2014), "Assessing quality and performance in area studies" (Fribourg 2014), "Islam in Africa" (Bern 2015).

Elle a organisé en outre le Forum des africanistes, qui encourage la jeune génération de chercheurs à présenter leurs recherches et favorise la création de contacts entre différents chercheurs et disciplines (Berne 1996, Bâle 1998, Genève 2000, Bâle 2002, Neuchâtel 2004, Zurich 2006). Depuis 2010, les Journées suisses d’études africaines organisées bi-annuellement à Berne permettent aux chercheurs à tous les niveaux de carrière de se rencontrer et d’échanger.

En collaboration avec l’Institut Universitaire d’études du développement (IUED), la SSEA a édité la revue Genève-Afrique pendant 30 ans jusqu’en 1992. Elle publie des ouvrages collectifs, une Newsletter sous forme électronique et sur papier.

La SSEA est membre de l'Académie Suisse des Sciences Humaines et Sociales (ASSH).

Downloads

  • D Perspectives sur les enjeux du plurilinguisme africain en Suisse — 07.03.2017 pdf 49,9KB

    Mohomodou Houssouba, SAGW-Bulletin 1/17
    Le plurilinguisme officiel suisse est un cas particulier en Europe de l’Ouest. Pour la plupart, l’état-nation est identifié à une seule langue officielle, quel que soit le nombre d’idiomes parlés sur le territoire national. Cependant, même en Suisse où les questions linguistiques ne crispent pas outre-mesure, elles sus-citent néanmoins un débat passionné.

  • D Prise de position sur les Area Studies — 07.03.2017 pdf 220,2KB

    Dans le cadre du projet prioritaire « qualité de l’évaluation et des performances dans les sciences humaines et sociales » de l’Académie suisse des sciences humaines et sociales, la Société suisse d'études africaines), la Société suisse Moyen-Orient et civilisation islamique  et la Société suisse des Américanistes se sont unies afin de mener une réflexion sur la situation particulière des Area Studies.

esense GmbH